Category

Lust Words

L

Dernière Escale.

D

Elle dormait paisiblement sentant au creux de sa nuque sa respiration régulière, position cuillère oblige, cela la berçait. La journée fut longue et Morphée ne se fit pas prier ce soir. Soudainement, tout semblait s’agiter derrière elle. Il était dur. Sa bite pulsait par à-coups. Elle sentait chaque flux de sang balancé dans ce dard qui allait certainement l’empaler dans les minutes qui suivent. Ses mains ici et là. Cherchant à ôter...

T3

T3

Remercier son corps.
Protéger son temple.
Prendre conscience des moindres recoins de sa peau.
Ressentir.
Frissonner.
La pression. L’effleurement.
Chair de poule. Respiration.
Découverte.
Des pieds à la tête.
Face A.
Face B.
Un baiser au creux du cou.
Et d’un coup, je ne suis plus.
Ton souffle me liquéfie.
État solide, version liquide.
Je coule au creux de tes lèvres.

T2

T2

C’est maladroit, c’est doux. Excitant quand c’est fait à tâtons. Ce téton que tu tritures se révolte derrière le bout de tissus le recouvrant. Je gigote à califourchon. Ne pas l’écraser. Elle. Tes mains sur mes hanches. Deux bouches qui se découvrent. Encore. Donne ta langue, toi. Exécute, moi. Et cette bosse qui gonfle. Volé en éclat ! C’est maladroit, c’est doux. Laisse-moi te toucher. D’abord m’introduire. Et ces vêtements qui nous compriment...

T1

T1

C’est toujours sur un terrain glissant que l’on avance dans ces moments. Un pas après l’autre. En demi-teinte vers l’inconnu. Libre ou non de pouvoir donner la meilleure version de toi même et même de laisser transparaître tes failles et tes blessures. Alors commence la parade. Parée à jouer mes meilleures cartes. J’ai orné mon regard d’or et ai dompté ma crinière révoltée. T’attraper dans mes filets. T’initier à l’art de mes caresses...

BBHMM

B

Parce qu’une femme qui couche le premier soir est une salope. Mais que celle qui fait languir après plus de trois rendez-vous et te suce sur le bout des lèvres soit une sainte nitouche. Va peut-être falloir se mettre d’accord ! Parce que l’on fait ce que l’on veut de notre cul et que l’on peut être aussi insatiable qu’un autre. On aime les femmes qui s’assument, qui aiment quand ça pulse, quand ça craque quand ça dure plus de 3 minutes. Ding...

The Key

T

Chez toi sans toi et ce sentiment qui s’immisce en moi.
En douceur.
Tu t’installes.
Nouvelles saveurs.
Rires et histoires à raconter jusqu’à pas d’heure.
L’aube est ta complice quand d’une main folle et indisciplinée tu m’extirpes de ce rêve qui devient réalité.

Rumble

R

Je lui ai dit « Tu me prends de court », Il m’a répondu « Je préférerai te prendre tout court ». À partir de là, je savais ce qui m’attendait, Ce qui vers moi dur se tendait. Je n’avais plus aucun recours. Pendant un moment, résister à sa cour. C’était sans compter Cette violente vague de plaisir, Qui d’un coup me fit bander Face à tant de spontanéité et de désir Transmis à bout de lèvres. Elle traversa mon corps en entier sans omettre la...

Femme

F

La chute de ses reins m’obsède. Elle laisse à ma vue un sein où s’est délicatement posé un signe témoin de chaque battement de son cœur. Des yeux légèrement en amande pétillant de mille feux. Elle lèche ses lèvres, se rassurant de son goût mêlant vanille et luxure. Elle me laisse entendre un souffle lourd et chaud remontant de tout son corps en émoi. Sa peau m’appelle, irisée, couleur ambre, touché pêche… Si je te touche, j’explose… Réveille-toi...

Lips

L

Elles sont pâles et frêles. Élancées et filiformes. Féminines ou masculines. De nature discrète, mais ostentatoire. Allez comprendre ! Je pose mes yeux sur le brun de leur peau. Sans penser à mal, j’imagine en douceur les caresses laissées par l’effleurement d’une main volage. En silence, je plane et dérive sur le sillage de leur parfum ambré. Une seconde d’inattention et nous voici face à face. Duels et défis rythmés en cadence sur les...

AmL

About Me

"Assembleuse de mots " à mes heures perdues.
Ils prennent vie à travers le regard que je porte à notre existence.
Juste envie de partager avec vous ma passion des lettres.
Amélie.