Author

AmL

A

Dernière Escale.

D

Elle dormait paisiblement sentant au creux de sa nuque sa respiration régulière, position cuillère oblige, cela la berçait. La journée fut longue et Morphée ne se fit pas prier ce soir. Soudainement, tout semblait s’agiter derrière elle. Il était dur. Sa bite pulsait par à-coups. Elle sentait chaque flux de sang balancé dans ce dard qui allait certainement l’empaler dans les minutes qui suivent. Ses mains ici et là. Cherchant à ôter...

ADM sur Instagram !

A

Vous l’attendiez !
Le voici !
Le compte Instagram d’À demi-mot !
Retrouvez vos textes favoris afin de les relire, les partager et même les sauvegarder !
Bonne lecture sur ADM x IG !
#poème #prose #art #amour #mots #écriture#vie #passion #ademimot
#aml #words #life #reading #love

Don’t touch My Hair !

D

Elle les a longs, soyeux et brillants. Fins et bruns avec quelques touches de blanc ici et là qu’elle recouvre d’or. Quoiqu’un peu rebelle, c’est du bout des doigts que je m’évade à travers cette chevelure au parfum santal. Entortillés, nattés, c’est des heures entières qui peuvent s’écouler sans que je me lasse de jouer dans ces lianes dociles. Du genre plutôt raide, une fois coiffé, les frisettes apparaissent n’en déplaise à ce « je ne sais...

HeartBreak

H

J’ai besoin de te sentir me perdre pour t’aimer. J’ai mal au fond. Cela me ronge. Cela m’a forgée. Tourner ma page, mon histoire continue, et tu n’es plus là. Je regrette ta présence, car tu étais ma raison d’être et que sans toi je m’essouffle encore. Tu as brouillé mes repères, je dérive et tu me laisses partir. On s’use. On se néglige en espérant que l’un touche le fond avant l’autre. Tes mots pour elle ne m’ont jamais frôlé et je péris sous...

Va.

V

La douceur des mots crus m’avait manqué. C’est avec l’esprit tourmenté que ma vraie nature refait surface. Nature des mots de la raison, saison noire ; j’aime les phases de liberté syllabaire. Ne prendre la liberté de personne et encore moins les obliger à m’aimer… C’est alors que les jours passent, que les heures défilent et que les esprits ne se rencontrent plus. Que tout prend place et devient limpide ! Lucide sur tous les points, je sais...

T4

T4

Tu ne t’es pas imposé. Tu as su capter mon attention et trouver les bons mots. Tout ceci au moment le plus opportun. C’est-à-dire quand je n’attendais plus rien. Synchronicité pure quand de mes mots tu accordes les tiens. Quand de tes pensées les miennes semblent y trouver un lien. Que nos goûts soient sensiblement communs. Tu ne m’as pas effacé. Tu as juste été toi sans rentrer dans ce jeu à double vitesse. Garder le cap. Celui de la douceur...

Alice – La Rose – Part II

A

Soir de douceur sur la ville, Alice s’était habillée légèrement pour un mois d’octobre. Le redoux avait décidé de prolonger l’été en ponctuant les soirées de brises chaudes et enveloppantes. Comme prévu, elle rejoignit Lewis chez lui. Déjà dans l’ascenseur, une sorte d’anxiété et d’excitation lui prit au bas du ventre. Elle ne savait pas du tout à quoi s’attendre. Que lui avait-il concocté ? Me rendre folle, il avait exagéré, pensa Alice...

Et si ?

E

S’acharner fort au point de ne ressentir que le goût âpre de la souffrance. Et si ? Les cendres de notre amour nous consumaient en se jouant de nous. Et si ? Tout était bien comme tel, délabré, démembré, éviscéré. Et si ? Le voile du passé nous aveuglait. Et si ? Marcher dans l’obscurité était devenu notre seul but. Et si ? Je n’existais plus. Mettre le monde en bouteille, créer des histoires, se persuader, croire à...

Rebirth again… They call it Life.

R

En venir à douter de sa propre condition d’être en tant que tel. En tant que femme, de personne à aimer. Les histoires de cœurs ont toujours cet arrière-goût amer et doux à la fois… En fin de compte, le cerveau est tellement bizarre qu’il vous fait vous remettre en question vis-à-vis des autres, de votre existence aussi courte soit-elle. Et non pas par rapport aux faits qui sont là, bien en évidence sous votre nez. Non, non, c’est bien...

La prétention de l’amour

L

Tu te suffis à toi même tout en dépendant des autres. Exclusive et unique. Tu maitrises l’arrogance de tes sentiments. La perfection de tes actions, la clarté de ton esprit en disent long sur l’ambiguïté de tes dires. Ta faiblesse est la réalité, car ton monde n’est que fiction et rêve. Ironiques, oniriques, ton style, ta vie, ta verve, ton charisme. Tu mises tout sur le paraitre, l’impulsion. La pression, une seconde et la foudre. Toujours...

AmL

About Me

"Assembleuse de mots " à mes heures perdues.
Ils prennent vie à travers le regard que je porte à notre existence.
Juste envie de partager avec vous ma passion des lettres.
Amélie.